ASANA : Paschimottanasana



Paschimottanasana, communément appelée la pince assise.


C'est une posture toute simple et accessible: elle peut être pratiquée sur votre tapis, votre divan ou votre lit à tous moments de la journée.


Ses bienfaits reconnus:

-décontracte la musculature dorsale;

-étire les muscles ischio-jambiers;

-améliore flexibilité dans les hanches;

-masse la région abdominale et la région pelvienne;

-régule l'activité des systèmes et organes suivant : foie, pancréas, rate, système urinaire, reins et glande surrénale;

-aide à chasser le poid excessif de la région abdominale;

-stimule la circulation sanguine dans les nerfs et les muscles de la colonne.

En gros:

-améliore la santé du système nerveux, digestif et endocrinien !


C'est pas mal efficace!

Je vous invite à la garder au moins 3 minutes (personnellement, quand j'ai le temps, j'aime la garder de 5 à 10, parfois 15 minutes - quand je vais au lit, par exemple).


Détendez-vous complètement ! Ne forcez surtout pas le cou (mettez un bloc sous le front, ou livre, ou coussin pour supporter la tête dans le cas ou ce serait trop intense), relâchez complètement la tête, les bras, les jambes. Cette posture ne demande aucun effort si ce n'est celui de respirer abondamment, doucement, profondément, et d'être bienveillant-e.)


Références : "Asana Pranayama Mudra Bandha" de Swami Satyananda Saraswati, publié chez Yoga Publications Trust, Munger, Bihar, India en 2009 et "Le yoga thérapeutique" de Pierre Jacquemart et Saïda Elkefi, publié chez Maloine en 89.

© 2020 // Projet Cacouna

  • Gris Facebook Icône
  • Gris Icône Instagram